Archive pour la catégorie ‘Cuisine Romaine’

Baccala ai ceci con salmoriglio (morue aux pois chiches avec salmoriglio)

Dimanche 9 décembre 2012

Pour 4 personnes :

2 oignons émincés
2 gousses d’ail entières
6 filets d’anchois dessalés
Une boite de pulpe de tomate (400g)
400g de pois chiches cuits
4 pavés de morue dessalés (ou de dos de cabillaud)
Sel, poivre, huile d’olive

Pour le salmoriglio

Le jus de 2 citrons + le zeste d’un demi citron haché très fin
Deux gousses d’ail
½ botte de persil plat
Huile d’olive extra vierge
½ verre d’eau tiède
Sel, poivre, origan

Préparer le salmoriglio : dans un petit saladier, verser le jus de deux citrons, ajouter sel, poivre, huile d’olive et eau chaude en émulsionnant avec un fouet ou une fourchette. Incorporer l’ail haché, le persil haché et l’origan. Conserver cette émulsion que l’on utilisera au moment de servir

Dans une cocotte, faire dissoudre des filets d’anchois dans une cuillérée à soupe d’huile d’olive, avec les gousses d’ail écrasées. Ajouter les oignons, laisser revenir, puis mettre les pois chiches cuits et égouttés. Saler, poivrer, couvrir d’eau et ajouter un cube de bouillon de légumes. Laisser cuire à feu doux une dizaine de minutes.

Badigeonner les pavés de morue dessalée ou les pavés de dos de cabillaud avec un tout petit peu d’huile d’olive. Les mettre à cuire sur un grill (ou au grill du four) avec une feuille de cuisson. La cuisson ne doit pas être prolongée pour les maintenir moelleux (environ 10 minutes). Poivrer.

Servez dans des assiettes creuses : une louche de pois chiches dans leur sauce tomatée, un pavé de morue (ou de cabillaud), poivres, arrosez de salmoriglio.

A manger à la cuillère

Tiramisu

Samedi 15 octobre 2011

Pour 8 personnes

500 gr de mascarpone
300 gr de crème
7 cuillères a soupe de sucre
200 gr de biscuits à la cuillère
8 petites tasses de café sucré
10 cl de Marsala
2 cuillères à soupe de cacao amer

Battez la crème avec le sucre

Quand le mélange est fait, ajoutez le marsala puis incorporez le mascarpone en remuant tout doucement pour obtenir une crème lisse

Trempez les biscuits dans le café et tapissez le fond d’un plat

Ajoutez une couche fine de crème puis une couche de biscuits

Répétez l’opération encore 2 fois en terminant avec la crème. Mettre au réfrigérateur

Juste avant de servir, saupoudrez de cacao le tiramisu.

Saltimbocca à la romaine

Samedi 15 octobre 2011

Pour 6 personnes

6 fines escalopes de veau
6 tranches de jambon cru
6 tranches de fromage
sel, poivre, huile
Chapelure œufs farine

Posez sur chaque escalope une tranche de fromage et une tranche de jambon

Pliez en 2 et faîtes tenir avec un cure dent

Passez les escalopes dans la farine puis dans les œufs battus et la chapelure

Faites chauffer l’huile dans la poêle et faîtes cuire les saltimbocca en les retournant

Déposez les escalopes sur une assiette avec de la salade

Suppli (surprises)

Samedi 15 octobre 2011

Pour 6 personnes

400 gr de riz rond
200 gr de mozzarella coupée en dés
100 gr de viande porc et veau hachés
1 bouteille de coulis de tomate
oignon
céleri
huile d’olive
œufs
farine, chapelure, sel et poivre
huile de friture

Faîtes  cuire le riz dans une grande quantité d’eau bouillante salée.

Egouttez le et laissez le refroidir

Faîtes revenir l’oignon et le céleri émincé dans l’huile d’olive

Ajoutez la viande et faites la rissoler

Arrosez de coulis de tomates faites cuire la sauce doucement environ 30 minutes

Avec vos mains humides faites, avec le riz, des boulettes de forme allongée

Introduisez quelques dés de mozzarella dans chacune d’entre elles

Passez le suppli dans la farine puis dans les œufs battus en omelette et dans la chapelure

Plongez les dans le bain de friture bouillant et égouttez les quand ils sont croquants et dorés.

Servez chaud

Pâtes fraiches (maison)

Samedi 15 octobre 2011

Pour 6 personnes

600 gr de farine de semoule extra fine
Sel

Disposez la farine en fontaine sur le plan de travail

Ajoutez 1 pincée de sel et un peu d’eau tiède

Mélangez ces ingrédients jusqu’à obtenir une préparation compacte et homogène

Commencez  à mélanger avec une fourchette, pétrissez avec les mains une fois que vous aurez obtenu une boule de pâte

Aplatissez la au rouleau à pâtisserie jusqu’à obtenir une abaisse plus ou moins fine selon la variété de pâtes

Fettuccine du pape

Samedi 15 octobre 2011

Pour 6 personnes

600gr de Fettuccine maison
1 oignon
huile d’olive
200 gr de petits pois
100 gr de dés de jambon
3 œufs
parmesan
sel poivre

Faîtes revenir l’oignon coupé dans l’huile d’olive et faites cuire les petits pois.

Quand ils sont prêts, ajoutez le jambon, sel et poivre.

Cassez les œufs dans un bol et mélangez y 3 cuillères à soupe de parmesan.

Faîtes cuire les pâtes al dente puis égouttez les et mélangez les immédiatement aux œufs.

Ajoutez enfin les petits pois et le jambon et servez avec une bonne quantité de parmesan et de poivre.

Cette recette fait la fierté des restaurants du quartier de Trastevere à Rome

Artichaut à la romaine

Mardi 11 août 2009
DSCN1219

Pour 6 personnes

Préparation : 20  minutes
Cuisson : 15  minutes

6 artichauts (ni trop petits, ni trop gros) avec une queue assez longue
2 citrons
1 bouquet de persil
2 bouquet de menthe fraîche
Trois gousses d’ail
Deux ou trois verres d’eau, deux ou trois verres d’huile d’olive extra vierge (selon la taille de la cocotte)
Sel  poivre

Enlevez les feuilles dures autour de l’artichaut. Coupez un peu la queue (gardez environ 5 cm) et enlevez la partie dure ; coupez la base des artichauts pour qu’ils tiennent debout dans la cocotte.  Immerger les  artichauts au fur et à mesure de leur préparation dans un grand récipient rempli d’eau citronnée (pour éviter que les artichauts noircissent).

Hachez finement le persil, la menthe et l’ail ; salez, poivrez, et ajoutez un peu d’huile d’olive. Mélangez.

Ouvrez les feuilles de l’artichaut pour accéder au cœur. Enlever le foin avec une cuillère à café. Remplissez les cœurs avec le mélange persil, menthe, ail et mettez en aussi un peu entre les feuilles.

Mettez les artichauts, la queue en l’air, dans une cocotte minute en les maintenant bien serrés entre eux  versez l’eau et l’huile ; salez, poivrez, y compris la partie externe des artichauts ; ajoutez  une feuille de laurier et ce qui reste du mélange persil, menthe, ail.

Faites cuire de 13 à 15 minutes (selon la grosseur des artichauts) après le sifflement.

La sauce doit être courte, sinon faites-la réduire à découvert.

Servir tiède ou froid en mettant un peu de sauce sur chaque artichaut.

Queue de boeuf à la mode du berger

Mardi 4 août 2009

Pour 6 personnes

Préparation : 20minutes
Cuisson : 1 à 2 heures (selon le mode de cuisson)

2 kg de queue de bœuf bien en chair
100 gr de ganciale ou de pancetta
Un oignon, une carotte, une gousse d’ail
300gr de tomates (ou de tomates pelées en boîte)
Un bouquet de persil
1kg de cotes de céleri
Un verre de vin  rouge
Sel, poivre

Coupez la queue en petits morceaux après l’avoir soigneusement lavée. Faites-là revenir dans deux cuillères à soupe d’huile d’olive avec un mélange de ganciale, oignon, carotte, ail et persil  hachés.

Quand la viande sera bien revenue, versez un verre de vin rouge,  laissez évaporer, puis  ajouter  300g de tomates pelées et épépinées (ou des tomates pelées en boite), du sel et du poivre.

Ajouter un peu de bouillon ou mieux, l’eau de cuisson des céleris, que vous aurez fait cuire à l’eau précédemment.  Laissez cuire deux heures (une heure en cocotte minute).

Quand la queue est bien cuite (elle doit se détacher de l’os) ajoutez les céleris coupés en morceaux, corrigez  l’assaisonnement, et servez bien chaud.

La qualité des céleris est essentielle dans cette recette car ils y apportent leur parfum et leur saveur.

Bucatini all’ amatriciana

Dimanche 26 juillet 2009

Pour 6 personnes

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 30  minutes

500 gr de bucatini (ou de spaghettoni, ou de spaghetti)
300 gr de ganciale (ou de pancetta)
2 oignons moyens (ou échalotes)
2 gousses d’ail
Un verre de vin rouge
750 gr de tomates pelées en boîte
Trois piments secs « oiseaux »
150 gr de pecorino râpé (ou de parmesan)
Trois cuillères à soupe de gros sel (pour les pâtes)
Sel, poivre
2 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge

Découpez le ganciale en cubes d’1 cm de côté. Emincez et hacher les oignons. Eplucher et écraser les gousses d’ail.

Versez l’huile dans une cocotte à fond épais et faire légèrement brunir à feu doux le ganciale, les oignons, l’ail, les piments. Otez l’ail et les piments et jetez-les. Portez à feu vif, verser le verre de vin rouge et laissez réduire presque totalement.

Dans un saladier, écrasez les tomates dans leur jus avec une fourchette. Versez-les dans la cocote, salez (pas trop, le ganciale l’étant déjà) et poivrez. Laissez cuire une vingtaine de minutes.

Portez à ébullition 6 litres d’eau salée dans un cuit-pâtes ou un grand récipient. Versez-y les bucatini, remuez, laissez cuire en remuant de temps en temps et égouttez-les al dente.

Versez les dans la cocotte avec la sauce. Bien mélanger les pâtes et la sauce  à l’aide d’une fourchette et d’une cuillère. Servez  bien chaud, directement dans la cocotte et accompagnez  de  pecorino « abbondante ».