Billes de pesce scappato (poisson échappé)

Le concept « pesce scappato » (poisson qui s’est échappé) est très répandu en Italie. Il se réfère souvent à un plat sans poisson ou en quantité minimum (comme ici le thon et quelquefois des anchois) des classes populaires les plus pauvres (souvent des pêcheurs d’ailleurs) qui a gardé le goût du poisson.

Pour une vingtaine de pièces

400 g de pommes de terre
140 g de thon au naturel (de bonne qualité) égoutté
24 câpres (mieux si sous sel et dessalés une demi-heures dans l’eau)
5-6 tomates séchées à l’huile d’olive coupées en petits dés
3-4 c à s d’huile d’olive
1 c à s de ciboulette ciselée ou de persil ou de basilic
Sel, poivre, sésame (noir ou blanc) ou graines de lin pour enrober
Cure dent


Cuire les pommes de terre à l’eau (avec la peau) pendant 40 minutes environ (le temps dépend de la dimension et du type de pommes de terre).

Les égoutter et les faire un peu refroidir puis les éplucher. Les écraser à la fourchette, ajouter le thon, assaisonner avec l’huile d’olive, la ciboulette, le sel et le poivre, puis les tomates séchées.

Former des billes avec les mains (humides, pour éviter qu’elles ne collent). Enfiler au centre une câpre pour refermer la boule. Les faire rouler dans le sésame noir pour les enrober. Garder au frais jusqu’au moment de servir (même une nuit).

Piquer d’un cure dent pour faciliter la prise

Les commentaires sont fermés.