Sfogliatelle Frolle / Chaussons à la ricotta et à la semoule

[Atelier du lundi 24 avril 2017 : la cuisine de Sophia Loren (Bettina/Sara)]

ricotta

Pour une dizaine de pièces :

Pâte:

250 g de farine

100 de saindoux (ou de beurre)

90 g de sucre

50-60 g d’eau

1 jaune d’œuf pour la dorure

le zeste d’un citron non traité

une pincée de bicarbonate de soude

Garniture:

80 g semoule fine à cuire dans 250 g d’eau

220 g de ricotta fraîche de brebis (si possible) ou de vache

180 g de sucre

100-120 g de cédrats ou de citrons confits

1 œuf

3-4 cs d’eau de fleurs d’oranger

une pincée de cannelle, sucre glace

Préparer la pâte à l’avance (la veille si possible, surtout si on utilise du saindoux). Mélanger le sucre avec l’eau puis le saindoux ou le beurre. Incorporer peu à peu la farine mélangée au bicarbonate et au zeste de citron. Travailler du bout des doigts de manière à obtenir un ensemble sablé puis lisse et homogène (c’est assez rapide). Former une boule, couvrir de film alimentaire et faire reposer au réfrigérateur pendant au moins deux heures.

Préparer la farce.

Mélanger la ricotta avec le sucre, la cannelle et les citrons confits en dés.

Porter à ébullition l’eau avec une pincée de sel. Y plonger la semoule et mélanger rapidement. Cuire quelques minutes en mélangeant bien. Laisser refroidir.

Incorporer l’œuf puis la ricotta. Parfumer avec l’eau de fleur d’oranger. Couvrir de film alimentaire et laisser refroidir.

Etaler la pâte sur 3-4 mm d’épaisseur. A l’aide d’un emporte-pièce, former des disques de 10 cm environ de diamètre. Poser 2-3 cuillères de farce au centre, recouvrir de pâte et bien sceller les bords.

Préchauffer le four à 180°C. Badigeonner les chaussons de jaune d’œuf battu puis cuire pendant un quart d’heure environ au milieu du four. Les sfogliatelle doivent dorer. Laisser tiédir.  Saupoudrer de sucre glace avant de servir.

Les sfogliatelle se gardent très bien jusqu’au lendemain. Les réchauffer avant de servir.
S’il reste de la farce: la faire cuire dans un ramequin au four.

Les commentaires sont fermés.