Caponata

Atelier du mardi 12 mars 2019 : Influence de la cuisine sicilienne sur la cuisine tunisienne (Jean-Marc/Luc) :

thumbnail_53278882_2258713131051723_375195659940134912_n

Rien que pour la Caponata, les Tunisiens peuvent se réjouir de la forte immigration sicilienne dans leur pays fin XIXème et début XXème !

On a ajouté en plus ici l’influence d’un grand chef dans une version gastronomique de la caponata.

Pour 8 personnes

Ingrédients :

* 1.2 kg de petites aubergines

* 2 c à s de raisins secs blonds

* 2 c à s de pignons torréfiés (30 g)

* 2 oignons

* 4 tomates bien mures

* 2 c à s de câpres au sel, bien rinçés

* 100 g d’olives vertes

* 2 c à s de sucre

* 100 mL de vinaigre de vin

* 10 g de beurre

* 24 feuilles jaunes de céleri branche, lavées et essorées

Procédure :

* Préparation des aubergines

o Les laver et les couper en bâtonnets de 6 x 2 cm (en conservant la peau)

o Les étaler sur une grille et les saupoudrer de sel fin pour éliminer leur amertume

o Les rincer et les égoutter

* Préparation de la caponata

o Peler les oignons et les couper en tranches fines ; les blondir dans une poêle avec un peu d’huile

o Monder les tomates, les couper en quatre et les épépiner ; les ajouter aux oignons et les cuire jusqu’à ce qu’elles soient bien fondues

o Ajouter dans la poêle les câpres, les olives, le sucre, le vinaigre et les aubergines

o Remettre sur le feu et cuire 10 min à partir de la reprise de l’ébulition

* Préparation des raisins secs

o Faire tremper les raisins secs pendant 15 min

o Faire mousser le beurre dans une poêle ; égoutter les raisins et les passer dans la poêle pour les faire gonfler

* Dressage

o Dresser la caponata en dôme dans les assiettes. Parsemer avec les pignons torréfiés, les feuilles de céleri et les raisins.

Les commentaires sont fermés.